Qu’est-ce que la migration d’un site Web ? Votre guide complet

Qu’est-ce que la migration d’un site Web?

Plusieurs CMS (système de gestion de contenu, comme WordPress) existent sur le marché. Il est possible que votre modèle d’affaires connaisse certains changements depuis la conception initiale de votre site. C’est pourquoi vous pourriez considérer l’éventualité d’une migration de votre site vers un autre CMS qui saura mieux répondre à vos besoins ou encore faciliter la gestion de votre contenu. 

Qu’est-ce que la migration d’un site Web ? La migration d’un site consiste en toutes les actions qui peuvent entraîner un changement de location, de structure ou de plateforme d’un site Web. Ces changements peuvent être amorcés par un souhait de modernisation du site ou encore pour accéder à de nouvelles fonctionnalités. 

La migration d’un site Web peut être problématique et entraîner des conséquences en matière de référencement. Il est donc recommandable qu’elle soit effectuée par un professionnel ou encore en respectant méticuleusement les règles de l’art. 

Pourquoi faire la migration de son site Web ?

En principe, la migration d’un site Web consiste à rediriger tout le contenu du site Web en question vers de nouvelles pages dans le but de ne pas perdre le classement et l’autorité déjà obtenus avec l’ancien site Web. 

Plusieurs raisons peuvent exister derrière la migration d’un site Web. C’est pourquoi il existe plusieurs types de migration. Une procédure de migration est souvent déclenchée par un désir de refonte, de fusion de sites ou encore par un simple changement de domaine. Les cas les plus connus sont un désir de changement de CMS dans le but d’améliorer le rendement du site Web ou encore de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires. 

Même si une migration relève toujours d’une procédure spécifique et méthodique et que le chemin à parcourir pour se rendre de l’autre côté peut sembler long et sinueux, une migration ne représente pas automatiquement une baisse de trafic et de revenu. C’est un mythe que les experts ont appris à déboulonner par l’établissement d’étapes de migration qui assure une redirection complète et sans soucis. 

Quels sont les types de migration ?

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, une migration peut prendre plusieurs formes en fonction de l’objectif souhaité. Il existe des migrations complexes comme la refonte ou la fusion de sites ou encore des migrations simples comme un changement de domaine. 

Explorons quelques possibilités qui pourraient mener à une migration de votre site Web: 

Changement de location du site Web

Le changement de location de votre site Web peut passer par un changement de domaine dans le but d’un rebranding, d’une fusion de sites, d’un passage HTTP à HTTPS, d’un changement de la version mobile du site en version AMP et autres. 

Changement de plateforme du site Web

Le changement de plateforme d’un site Web peut passer par l’intégration à une toute nouvelle plateforme comme un nouveau CMS, le changement de version de la plateforme existante, l’intégration à de nouvelles fonctionnalités de la plateforme existante et autres. 

Changement du contenu du site Web

À plus petite échelle, le changement du contenu du site Web peut passer par l’ajout ou la suppression de certaines pages, la fusion de certaines pages ou contenus ensemble, l’introduction à de nouvelles langues ou une expansion de la localité du site. Toutes ces actions nécessitent des redirections.

Changement de la structure du site Web 

Les changements liés à la structure du site Web peuvent concerner la hiérarchie du site, la navigation, les liens internes du site, etc.

Changement de l’expérience utilisateur du site Web

Les changements relatifs à l’expérience utilisateur peuvent concerner le design du site Web, les médias, la performance et bien d’autres. 

Ces changements entraînant un besoin de migration et de redirection n’ont pas le même type d’impacts et d’envergures. Toutefois, les conséquences peuvent être tout aussi importantes que ce soit un simple changement de contenu ou une refonte complète du site Web. Voyons voir les erreurs à éviter pour une migration sans soucis ! 

Quelles sont les erreurs à éviter lors d’une migration ?

Une migration peut rapidement tourner au vinaigre si l’intention de départ n’est pas solidement réfléchie. Pour qu’une migration soit un succès et surtout pour éviter les conséquences d’une migration boiteuse, une planification des étapes est essentielle pour s’assurer de ne rien manquer. 

Les erreurs les plus communes lors d’une migration sont: 

Des objectifs de base peu précis

Pour amorcer les étapes d’une migration, il vous faut élaborer une stratégie. Pour ce faire, une analyse de la situation de votre site Web est de mise. Réfléchissez à la structure de votre site Web et visualisez vos objectifs à long terme 

Tout dépendant du type de migration, vous devez prendre un moment pour bien réfléchir à l’impact de la migration éventuelle. Est-ce que celle-ci procurera de réels avantages à votre site Web ? Si oui, comment votre entreprise bénéficiera-t-elle de ses avantages ? Est-ce que vos objectifs à plus longs termes et vos plans futurs pour votre entreprise se consolideront bien avec les changements que vous souhaitez apporter à votre site Web ? Est-ce que vos objectifs sont réalistes ?

Établissez des objectifs mesurables afin de bien visualiser l’impact de votre migration. Gardez également en tête que parmi vos objectifs, la rétention de votre trafic actuel devrait être prioritaire. 

Un manque de planification

Planifiez votre projet avant tout ! C’est important afin de mettre toute l’équipe sur la même longueur d’onde et d’élaborer un itinéraire précis pour les jours, semaines, voire mois à venir. 

Au sein de votre planification, définissez le rôle des acteurs qui participeront à la migration, faites un audit de votre site Web, de votre marché, de vos concurrents et des mots-clés pour lesquels vous vous classez déjà. Une liste de vos URL et de vos contenus vous permettra de vous assurer de ne pas omettre vos redirections. 

Planifiez votre nouvelle structure, les changements à considérer, les points à améliorer ou à modifier. Développer une arborescence avec les nouvelles adresses de votre site Web pourrait également vous aider à éviter des lacunes au sein de vos redirections. 

Une mauvaise estimation de l’ampleur du projet

À ce point de votre lecture, vous aurez compris qu’une migration n’est pas une simple partie de cartes. Les migrations demandent beaucoup de ressources donc du temps, de l’effort et un budget en conséquence. 

C’est souvent là que le bât blesse. Lorsque vous envisagez vos plans futurs pour votre entreprise, une nouvelle plateforme peut sembler intéressante, mais vous devez d’abord vous demander si vous avez les ressources nécessaires pour effectuer une migration en bonne et due forme, sans quoi les résultats s’en trouveront bâcler dans la mesure que vous souhaitez épargner temps, argent ou étapes. 

Négligence des aspects SEO

Il est important de prendre en considération le référencement naturel de votre site Web avant, pendant et après la migration. Regardez ce qui fonctionne déjà bien pour votre site en matière de référencement. Quels sont les termes pour lesquels votre site se positionne actuellement et quels sont les termes à fort potentiel ? 

Il vous serait avantageux de consulter un expert en référencement afin de vous assurer que votre référencement ne soit pas affecté aux dépens de votre migration. 

Négligence de l’expérience utilisateur

Tout comme nous l’avons évoqué pour le référencement, l’expérience utilisateur de votre site Web ne doit pas se voir négligé aux dépens de votre migration. Tout comme pour la conception initiale de votre site Web, celui-ci doit être travaillé et conservé pour offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit. 

Votre site doit conserver sa performance, sa rapidité, son adaptativité aux différents appareils et sa lisibilité. Encore une fois, pour vous assurer d’un résultat optimal, la consultation avec un spécialiste en expérience utilisateur est fortement recommandée.

Négligence de la phase de test post-migration

Malgré le fait que la planification de départ est essentielle pour élaborer une base solide, la phase post-migration n’est pas à prendre à la légère pour autant. Au contraire, c’est à ce point que vous devez redoubler d’efforts afin de vous assurer que tout est fonctionnel et prêt pour votre lancement. 

D’une part, assurez-vous que votre lancement (si lancement est) n’est pas planifié en période de forts achalandages sans quoi vous pourriez perdre des ventes et certains clients. D’autre part, assurez-vous que toutes vos redirections fonctionnent et que la performance de votre site n’est pas affectée. 

Suite à une migration, la phase de test est aussi importante que lorsque votre site Web a été mis en ligne. Il est recommandé de faire tester votre migration par un spécialiste en SEO ainsi que par un concepteur Web pour ne rien manquer. 

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise migration ?

Si une migration n’a pas été complétée avec succès par négligence du processus, manque de ressource ou erreur de parcours, les conséquences peuvent être très dommageables pour votre site Web et votre entreprise. 

Si les redirections ne sont pas implémentées correctement, vos utilisateurs pourraient se retrouver sur des pages avec la mention ‘’Erreur 404’’ ou encore sur des pages autres qui ne répondent pas à la demande primaire. 

Ces désagréments ont des conséquences sur l’expérience de votre visiteur qui pourrait s’en voir frustrer et donc quitter votre site précocement, mais cela a également des conséquences pour votre crédibilité et votre autorité au sein de Google. Les moteurs de recherche enregistreront un plus fort taux de rebond et de sortie sur page et pourront donc conclure que votre site Web ne répond pas aux attentes de ses utilisateurs. 

Tout comme vos utilisateurs, les robots de Google ne seront pas en mesure de ‘’crawler’’ votre site Web et de l’indexer correctement. Votre nouveau site Web sera donc difficile à découvrir et à être indexé au sein des résultats de recherche. Les résultats ? Perte de positionnement, perte de visibilité, perte d’autorité et évidemment perte de trafic et de conversion. 

À retenir: 

Que votre migration soit simple ou complexe, celle-ci se doit d’être bien pensée et élaborée pour éviter les conséquences d’une migration négligée sur votre entreprise. Il est évident que la planification est moins imposante pour une migration simple, mais les redirections qui en découlent se doivent d’être bien implémentées et fonctionnelles. Si vous avez des doutes face à la planification de votre migration ou si vous songez à la possibilité d’un changement pour votre site Web, n’hésitez pas à contacter votre stratège Web pour que celui-ci vous guide vers ce qui est le mieux adapté aux objectifs de votre entreprise et au besoin de votre clientèle. 

Vous aimez cet article? Partagez-le!

Facebook
Twitter
Linkdin
Pinterest
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO

Laissez un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Avez-vous un projet en tête?