Quelles sont les étapes d’une migration de site Web Wordpress?

Quelles sont les étapes d’une migration de site Web avec WordPress?

Vous songez à faire une refonte de votre site Web ou encore changer de plateforme ? Peut-être même pensez-vous à fusionner deux sites Web en un ? Tous ces changements nécessitent une migration en bonne et due forme. Par bonne et due forme, on ne parle pas d’une pratique approximative de ce que vous avez vu vaguement dans une vidéo YouTube ou encore selon les conseils vagues de l’ami du cousin de votre voisin.

Une migration doit être prise au sérieux et celle-ci doit suivre une procédure par étape. L’article qui suit n’est pas un guide détaillé des étapes d’une migration, mais plutôt une vue d’ensemble des choses à considérer pour vous préparer à votre migration. 

Quelles sont les étapes d’une migration de site Web avec WordPress ? Vous devez d’abord considérer l’avant, le pendant et l’après-migration. Tout d’abord, il y a une phase de préparation dans laquelle vous effectuerez une planification complète ainsi que les sauvegardes des sites en question. Ensuite, lors de la migration, vous installerez WordPress sur le serveur du domaine utilisé et installerez la sauvegarde du site en développement. Une fois la migration effectuée et les paramétrages et redirections fait, vous pourrez tester votre site Web sur le domaine des destination.

1. Préparer le site à la migration

Considérant que les migrations peuvent s’avérer complexes, il est important d’investir énergie et temps dans sa préparation. Outre les points énumérés ci-bas, vous devez vous questionner quant à vos ambitions futures et les bénéfices que cette migration peut amener à long terme. 

Établissez des objectifs mesurables précis afin d’avoir une ligne directrice claire. Si vous êtes dans une grande équipe, il est important de bien diviser et attribuer les tâches à ce point du processus. 

Planification de votre migration 

La planification de votre migration passera par une analyse complète du site Web existant afin d’en retirer une liste des URL des pages et du contenu du site. Cette liste peut se retrouver dans une feuille de calcul de type Excel ou Google Sheet. Cela évitera que les anciennes URL envoient des messages d’erreurs dus à une oublie lors du processus de redirection. Il est possible d’utiliser un logiciel comme Screaming Frog afin de faciliter la récupération des URL.

La réalisation d’un audit du site Web actif est également pertinente afin de visualiser l’état actuel du site et repérer les termes pour lesquels le site se classe déjà. Un audit des aspects techniques du site, du positionnement de celui-ci sur les résultats de recherche, des compétiteurs ainsi que du marché est recommandé. 

Il est également important de bien réfléchir à la structure du nouveau site et de garder en tête ce qui fonctionne bien sur le site Web actuel. 

Sauvegarde du site en développement et du site existant 

L’importation des données ou plus communément appelée ‘’backup’’ permet de sauvegarder les éléments importants des sites Web. C’est essentiel afin de conserver les fichiers de codes du site Web, toutes ses bases de données, les images, etc. 

Il est recommandé d’effectuer une sauvegarde du site Web à migrer et l’installer sur un environnement local.

2. Exécuter la migration 

La migration relève du même principe que le paramétrage d’un site WordPress. Il faut donc penser à paramétrer les réglages du site, les extensions et les thèmes utilisés si c’est le cas. 

Ce qui différencie la pratique est l’attention particulière donnée aux URL du site. Vous devrez vous questionner sur la structure que vous souhaitez avoir pour votre nouveau site. Une fois, la structure bien réfléchie la mise en place des redirections évitera tous risques d’erreurs au sein de vos pages.

Installer WordPress sur le serveur du domaine utilisé OU réinitialiser WordPress s’il y avait un site Web avec WordPress auparavant

Si vous aviez déjà un site Web avec WordPress, il est important d’effectuer une réinitialisation complète du site sur le domaine de production avant de commencer la migration. Si votre site Web initial n’est pas avec WordPress alors vous devrez installez WordPress et suivre l’assistant d’installation du CMS. 

Il est important d’effectuer toutes les mises à jour et de s’assurer que les paramètres sont conformes.  

Installer la sauvegarde du site en développement sur l’installation fraîche de WordPress

Une fois WordPress installé et toutes les mises à jour effectuées, vous pourrez importer le backup, soit les données du site en développement sur l’installation fraîche de WordPress que vous venez d’effectuer. 

Malgré le fait que les outils d’importation de données sont bien conçus, il est recommandé de vérifier vos contenus afin de vous assurer que tout soit bien transféré, que la mise en page soit correcte et qu’il n’y a pas problème au sein de la structure et de l’ergonomie de votre site. 

Une fois la migration effectuée, certains paramétrages de WordPress doivent être reparamétrés pour vous assurer que tout fonctionne adéquatement. Entre autres, l’option des permaliens doit être sauvegardée, si c’est le cas, votre plug-in permettant d’accomplir une bonne partie des tâches liées au référencement de votre site Web doit être activé et paramétré. 

Assurez-vous de consulter votre stratège Web pour vous assurer de ne rien oublier lors de cette étape fastidieuse !

Activer les redirections

Une fois que les données sont bien transférées, les redirections doivent être mises en place. Nous appelons ‘’redirection 301’’, les redirections qui indiquent au moteur de recherche que le contenu a été déplacé. Ces redirections permettent de conserver la notoriété et le référencement d’anciennes pages. 

Dans les premières semaines suivant la mise en place des redirections, le positionnement de votre site Web risque d’être impacté puisque les robots de Google ont besoin d’un certain temps afin d’assimiler et comprendre les changements effectués. 

3. Tester la migration

La phase de test est aussi importante que les précédentes étapes énumérées. À ce stade, vous devrez vérifier que le transfert s’est correctement déroulé. Le site doit être complètement fonctionnel et les URL doivent être correctement redirigées et donc aucune page ne devrait afficher d’erreurs ou encore afficher un contenu non relié. 

Vérifier le nouveau site

La vérification du site passe par l’analyse complète de son bon fonctionnement. Vous devrez donc naviguer au sein de vos pages afin de vous assurer que les liens fonctionnent et ne renvoient pas à des messages d’erreurs ou du contenu erroné et que l’ergonomie de page et la structure soient optimales. 

La vérification passe par l’analyse de votre contenu écrit afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de texte de type ‘’Lorem Ipsum’’ au sein de vos pages, que le texte soit aux bons endroits, que les liens menant aux réseaux sociaux fonctionnent et sont les bons, que l’orthographe soit juste. De plus, vérifiez que tout votre contenu audio, vidéo ou visuel fonctionne adéquatement. 

Vous devrez également vous assurer que vos paramètres sont exacts au sein de WordPress et que vos fonctionnalités fonctionnent correctement. Vérifiez également que vos pages chargent correctement dans un temps de chargement adéquat. Vous pourrez ensuite rectifier le tir en effectuant des optimisations si nécessaire à ce niveau. 

En somme, vérifiez que votre site Web est optimisé pour son référencement naturel au sein des moteurs de recherche. Pour ce faire, les métadonnées doivent être rédigées pour chacune des pages, votre contenu doit être optimisé en fonction des termes ciblés et votre plug-in SEO doit être bien paramétré. 

Mettre l’ancien site Web dans ses archives

Une fois toutes les dernières étapes effectuées, vous pourrez déplacer l’ancien site Web dans ses archives et tirer profit de votre nouveau site Web tout neuf qui devrait fonctionner à la perfection ou presque ! 

À retenir: 

Comme mentionné plus haut dans cet article, il ne s’agit pas d’un guide de migration étape par étape. Cette publication vous permet de vous faire une meilleure idée des étapes migratoires d’un site Web afin de visualiser avec plus de précisions ce qui est impliqué au sein d’une migration. 

Ce que vous devez retenir c’est qu’une migration implique plusieurs étapes fondamentales qui doivent être effectuées avec précisions et minutie pour vous assurer que votre nouveau site fonctionne et qu’il ne créera pas de frustration chez vos utilisateurs. 

Une migration doit toujours être considérée dans l’optique d’améliorer l’expérience de vos visiteurs et de répondre plus adéquatement à vos objectifs. Celle-ci doit donc être bien réfléchie et planifiée pour vous offrir les résultats escomptés. 

Vous aimez cet article? Partagez-le!

Facebook
Twitter
Linkdin
Pinterest
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO

Laissez un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Avez-vous un projet en tête?