Le changement d’URL sans affecter son SEO | Octerre

Comment le changement d’URL peut-il affecter votre SEO?

Non seulement la modification d’URL peut mener à une perte considérable de trafic, mais elle engendre un parcours sinueux avant que vous puissiez retrouver votre notoriété au sein des résultats de recherche. Votre site devient également susceptible à la formation de liens brisés et d’erreurs 404 qui rendent ardue pour Google l’indexation de vos pages.

Vos URLs sont le point d’accès de votre site Web et de votre contenu. Leur structure est donc un élément essentiel à considérer avant toute chose. La structure d’une URL se doit de rester stable au fil des années afin d’éviter les impacts que peuvent engendrer des changements tardifs.

Qu’est-ce qu’une URL?

L’URL est l’adresse que vous souhaitez que les gens utilisent afin d’accéder à votre site Web. Le nom de domaine est à la base de toute adresse URL. Celle-ci désigne l’emplacement d’un fichier sur le Web.

Outre sa fonction de donner accès à un fichier, l’URL a également une fonction de référence de navigation.

L’URL fait partie des éléments à considérer dans l’optimisation des aspects techniques d’un site Web. Rendre l’URL intelligible en utilisant des termes spécifiques à la page renforce la stratégie de référencement d’un site Web.

L’optimisation de ses URL passe par l’ajout de mots-clés pertinents. Malgré le faible impact des URL sur le référencement, leur optimisation permet d’offrir une meilleure expérience utilisateur.

Qu’est-ce qu’une URL canonique?

L’URL canonique est une balise qui permet d’indiquer l’URL à prioriser pour votre site Web. En établissant une URL canonique, cela permet de souligner quelle URL est la principale sur un lot de plusieurs URL différentes qui contiennent des contenus identiques. Cela permet donc d’éviter la duplication de contenu.

La duplication de contenu

La duplication de contenu représente du contenu étant identique ou presque partagé sur un même domaine ou sur plusieurs domaines. Cela peut être engendré par différentes versions du nom de domaine, plusieurs noms de domaine indexés pour un même site ou autres.

La duplication de contenu au sein des pages Web est une pratique qui peut s’avérer problématique. Google considère que la répétition d’un même contenu sur les pages de résultats brime la qualité des résultats de recherche. Les moteurs de recherche se retrouvent à indexer la page qu’il considère la plus pertinente. En désignant l’URL à prioriser vous désignez quelle URL est la plus pertinente sans que cette décision soit laissée entre les mains du moteur de recherche.

Le contenu dupliqué peut être involontaire et donc votre site Web peut contenir plusieurs contenus identiques sur plusieurs URL. Cela peut être causé par des catégories ou de tags appliqués dans un commerce en ligne par exemple.

Quoi faire?

Dans le cas où vous souhaitez conserver deux contenus dupliqués, indiquez aux moteurs de recherche l’URL à prioriser en lui attribuant la balise d’URL canonique. Le robot priorisera la page canonique dans les résultats. La balise canonique est utile pour conserver les différentes versions d’URL en HTTP, HTTPS, www, non-www tout en précisant l’URL à prioriser pour éviter la duplication de contenu inutile.

Pourquoi faire un changement d’URL?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent engendrer le changement de structure d’une URL. Cela peut être dû au rebranding de l’entreprise, la migration du site, la refonte d’une entreprise, la suppression de contenu, un changement de CMS ou encore un changement de nom de domaine. 

Vous pourriez décider en cours de route de changer votre URL canonique pour la version HTTP, HTTPS, www ou non-www.  Il est important de choisir une version et rediriger l’une vers l’autre afin d’éviter que les différentes versions soient accessibles et que les moteurs de recherche considèrent les deux versions comme provenant de deux sites Web différents. Évitez à tout prix de changer de version tardivement, car cela pourrait impacter votre référencement. 

Notez que pour les changements http vers https, Google s’est assuré de développer un processus spécifique pour éviter les impacts et donc permet une transition fluide pour un site plus sécuritaire.

Malgré le fait que ces raisons sont légitimes, s’il est est possible d’éviter le changement d’URL il est préférable de ne pas toucher sa structure. 

C’est pourquoi, avant toutes modifications de la structure d’une URL, posez-vous la question si ce changement est ab-so-lu-ment nécessaire.

Quels sont les impacts d’un changement d’URL?

Si vous considérez encore le changement d’URL comme une option, il est important d’évaluer les impacts que peuvent entraîner de telles manoeuvres. 

Les changements d’URL des plus banales peuvent avoir un impact important sur le référencement de votre site Web. Vous courrez le risque de connaître des redirections boiteuses et de créer du contenu dupliqué. En somme, peu importe le changement, vous percevrez un impact sur le trafic de votre site Web. 

Il faut également considérer la perte de trafic provenant de sites qui ont des liens qui pointent vers votre site Web. Les redirections rendent les pages plus lentes et peuvent augmenter le taux de rebond d’une page. 

Évidemment, si les redirections sont mal instaurées cela peut mener à des liens brisés et des erreurs 404 qui sont fortement nuisibles à votre entreprise. D’un côté, vous pourriez perdre de précieux clients et de l’autre les moteurs de recherche ne seront pas en mesure d’indexer les pages à erreurs. 

Il est important de considérer que même si les redirections sont bien effectuées, il y a une période d’attente avant que Google considère ces redirections. C’est pourquoi au moment de cette transition vous êtes à risque de perdre jusqu’à 25% de votre trafic.

C’est un pensez-y-bien !

Quoi faire en cas de changement d’URL?

Dans le cas où vous n’ayez pas froid aux yeux et que vous considérez le changement d’URL comme la seule solution possible, nous ne vous laisserons pas en blanc. Plusieurs pratiques permettent d’éviter les erreurs les plus fréquentes découlant de la modification d’URL.

Il est important de considérer les risques à prévoir et de si c’est possible faire affaire avec un professionnel quand vient le temps de toucher la structure des URL. De cette manière, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour éviter les mauvaises surprises.

Les redirections 301

Tout d’abord, assurez-vous d’utiliser des redirections 301 si vous souhaitez changer les URL de votre site Web. Ces redirections préviendront les erreurs d’indexation. Elles transfèrent la popularité d’une page à l’autre. Elles indiquent aux robots que la page a été déplacée de manière permanente. 

Prioriser les redirections 301 dans le cas d’un changement de domaine ou d’une suppression d’URL. Ses avantages sont nombreux. Elles permettent de conserver l’acquis du référencement et elles évitent les liens brisés.

Les redirections sont utiles pour rediriger les anciennes URL d’un site ou encore celles qui ont été supprimées. Elles permettent de rediriger les variantes du nom de domaine vers le domaine canonique ainsi que le nom de domaine ou le sous-domaine supprimé vers la version en ligne. 

Évitez toutefois de faire des redirections en cascades. Les robots risquent d’ignorer les pages s’il y a une profondeur de plus de trois redirections.

Testez!

Lors d’un changement de nom de domaine, il est important de tester la redirection pour s’assurer de son bon fonctionnement. Intégrez le code de redirection 301, puis testez le résultat dans les moteurs de recherche. Vous pourrez par la suite déplacer le site intégral. 

Vérifiez les liens internes et les backlinks afin de vous assurez que ceux-ci pointent vers les nouvelles URL. Puis, informez Google du changement de domaine au sein de votre Google Search Console en utilisant l’outil Changement d’adresse. Il n’est pas nécessaire d’envoyer cette demande lorsque c’est un changement de HTTP vers HTTPS.

Afin d’éviter toute erreur éventuelle et conserver vos données, il est recommandé de conserver l’ancien nom de domaine pendant 6 mois ou plus. 

Vous pouvez par la suite inspecter si tout fonctionne bien en utilisant les Rapports Erreurs d’exploration, en vérifiant vos Sitemaps et le rapport Requêtes de recherche. 

En conclusion, vous aurez compris qu’il faut des nerfs solides pour passer au travers d’un processus de changement d’URL. C’est pourquoi il est préférable de faire une analyse approfondie dès la conception de votre entreprise pour choisir adéquatement votre domaine ainsi que ses formats à prioriser en intégrant des balises canoniques et des redirections 301. N’oubliez pas de faire affaire avec votre concepteur pour toutes incertitudes et surtout évitez de faire ses manipulations vous-mêmes si vous n’êtes pas entièrement confiant face à cette pratique.

Vous aimez cet article? Partagez-le!

Facebook
Twitter
Linkdin
Pinterest
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO
Marie-Chantal
Marie-Chantal
Rédactrice spécialisée en SEO

Laissez un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Avez-vous un projet en tête?